Retour

Les radios engagées pour des élections crédibles et transparentes


24/07/2020 - Bangui

Le 16 juillet, les responsables des radios des sept régions du pays ont été formés sur le code de bonne conduite en période électorale et sur les messages à délivrer à la population lors des différentes étapes du processus électoral.

L’objectif de cette session, organisée à Bangui, était de promouvoir sur les ondes des radios la bonne tenue des prochaines élections.

Il s’agissait aussi d’encourager la participation des femmes en tant qu’électrices et même candidates. Cette session fut aussi l’occasion de rappeler à ces professionnels des médias le respect de l’éthique et de la déontologie dans leur travail de proximité en cette période préélectorale sensible, afin d’aboutir à des élections crédibles et transparentes.

Les hommes et femmes des médias jouent un rôle primordial dans la bonne réussite des élections à travers les messages de sensibilisation et d’information sur le fonctionnement de la démocratie, le civisme et la cohésion sociale, surtout dans les zones à risque où sévissent les groupes armés.

Produire des émissions en synergie

Les bénéficiaires de l’atelier vont réaliser des émissions spécifiques en synergie qui seront relayées simultanément sur les radios communautaires. Ces émissions permettront à la communauté de s’impliquer dans le processus électoral. Pour une participation massive des femmes au processus électoral dans les villes de province, ces agents des médias doivent traiter les informations sur le concept genre en toute neutralité. Dans leurs messages à l’intention des femmes, ils devront être objectifs afin d’éviter les conflits intercommunautaires, une condition sans laquelle les prochaines élections ne seront pas apaisées.

Guy Cyrille Kourhando, directeur de la Radio Koyalé de Bozoum, journaliste participant audit séminaire, a lancé un appel en faveur du professionnalisme à ses pairs des radios communautaires : « La déontologie régit notre comportement au quotidien ; ainsi nous, acteurs des médias, devons rester neutres, indépendants afin que nous puissions bien servir la nation. » Ce programme de formation est une initiative du Forum des femmes parlementaires de Centrafrique qui s’inscrit dans le cadre des prochains scrutins inclusifs pour une Centrafrique une et indivisible.

© PCRC-CellCom

Publié par le PCRC

PCRC-RCA.org
Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
info@pcrc-rca.org