Retour

Les femmes leaders de la Lobaye sensibilisées sur le processus de paix en période électorale


13/10/2020 - Lobaye

A moins de trois mois des élections générales en Centrafrique, le 1er tour étant prévu pour le 27 décembre 2020, les femmes leaders de la Lobaye se mobilisent pour la bonne marche de ce processus. Elles ont été sensibilisées sur le processus de paix en période électorale.

« Femmes, mobilisons-nous pour la paix » ! C’est autour de ce slogan que les femmes leaders de la Lobaye ont été sensibilisées, du 1er au 5 octobre 2020, sur le processus de paix en période électorale. Cette campagne, s’inscrit dans le cadre du projet paix et sécurité par les femmes en République centrafricaine, financée par la Women’s International League for Peace and Freedom (WILPF).

Durant cinq jours, la WILPF-Centrafrique, en partenariat avec la plateforme G23, a organisé une campagne de sensibilisation en milieu rural auprès des femmes de la Lobaye, une ville située au sud du pays.

L’objectif principal est de sensibiliser et mobiliser les femmes leaders de Pissa, Mbaïki et Boda pour des élections apaisées. Et de mettre sur pied les démembrements de WILPF-Centrafrique, qui est un mouvement féminin pour la paix et la sécurité. Selon la présidente de WILFP-Centrafrique, Bernice Ouango Ndackalla, cette campagne de sensibilisation cible les villes de Pissa, Mbaïki et Boda. Après chaque étape, un bureau local de WILPF a été mis en place.

« La République centrafricaine se prépare à aller aux élections. Nous en avons profité pour leur parler de la paix en période électorale. C’est la raison pour laquelle nous voulons mobiliser les femmes à jouer un rôle actif dans le processus électoral », a-t-elle déclaré.  En poursuivant qu’elles vont installer les bureaux de WILPF dans les différentes communes de la Lobaye et les autres préfectures de la RCA.

L’ONG internationale WILPF est une organisation de femmes qui œuvre pour la paix, la justice sociale et la non-violence à travers le monde, depuis plus de cent ans. C’est la plus ancienne ONG de femmes pour la paix dans le monde, créée en avril 1915 à la Haye (Pays-Bas) par 1136 femmes de cultures et de langues différentes, réunies pour dire ‘’non à la guerre’’ et toutes ses conséquences. Ainsi est né un mouvement de femmes artisans de paix qui a eu le mérite de contribuer à la fin de la première guerre mondiale.

© PCRC-CellCom    

Publié par le PCRC

PCRC-RCA.org
Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
info@pcrc-rca.org