Retour

Le président Touadéra pose la première pierre de construction du siège de l'AEC


06/11/2020 - Sakpa

Le 06 novembre 2020, le président de la République, Pr Faustin Archange Touadéra, a posé la première pierre de construction du siège national de l'Alliance des évangéliques (AEC) en Centrafrique (AEC). Ce bâtiment sera construit durant dix-huit mois, au village Sakpa, situé à 15 km de Bangui sur la route de Mbaïki. 

Depuis sa création en 1973, l'AEC ne dispose pas d'un local abritant son siège. La construction de celui-ci est l'une des principales recommandations de la dernière assemblée générale de l'Alliance, tenue à Bangui en 2019. Cette construction se concrétise aujourd'hui grâce à l'engagement des églises membres l'AEC.

L'immeuble sera bâti sur une dimension de 40 mètres sur 35 élevé de quatre niveaux. Il comportera des bureaux, une salle de conférence moderne d'une capacité de mille personnes, des salles de classe pour la formation théologique et vingt chambres à coucher. Pour un coût de 637 millions de francs CFA.

Le pasteur Nicolas Aimé Simplice Singa Gbazia, président de l'AEC, a demandé, non seulement aux églises membres mais aussi à toute la population centrafricaine, à apporter leur contribution pour soutenir les travaux. « Dieu veut se servir de la nation centrafricaine toute entière. En commençant par nos frères et sœurs qui sont souverainement élevés en dignité par notre Dieu, les opérateurs économiques, les églises et mêmes les enfants », a-t-il déclaré. Et d'ajouter : « Ma prière est que chaque Centrafricain saisisse la portée de ce message et s'engage à soutenir cette œuvre. Je voudrais que cette construction soit totalement centrafricaine, car nous le pouvons. Je voudrais voir à partir d'aujourd'hui des Centrafricains venir déposer, même en notre absence, des matériaux de construction sur ce site. » Il se référait ainsi aux textes bibliques, dont l'Exode (chapitre 20 ; versets 34-36), mettant en lumière l'engagement des ouvriers pour la construction du tabernacle, à travers la collecte des offrandes sur l'initiative de Moïse.

Après la construction du siège, l'AEC mettra en place des œuvres sociales en matière d'éducation, de santé et de formation professionnelle. En faveur des jeunes et des personnes vulnérables ou désœuvrées.

© PCRC-CellCom Petrus Namkoina, Secrétaire de rédaction

Publié par le PCRC

PCRC-RCA.org
Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
info@pcrc-rca.org