Retour

Le président Touadéra inaugure des infrastructures administratives à Mongoumba


22/09/2020 - Mongoumba

Le 19 septembre 2020, le président de la République, Faustin-Archange Touadéra, a inauguré à Mongoumba, ville située à 169 km au sud de Bangui dans la préfecture de la Lobaye, plusieurs bâtiments administratifs. Pour apporter des solutions globales et durables aux défis qui se posent à toutes les régions du pays.

Afin d’assainir les services des finances publiques et accroître le développement local de chaque région du pays, le gouvernement, avec l’appui des partenaires au développement, a construit à Mongoumba des bâtiments devant abriter les services déconcentrés des ministères des Finances et du Budget, de la Sécurité publique, des Transports et du Commerce. Ils ont été inaugurés par le président de la République, Faustin-Archange Touadéra.  

 La cérémonie a mobilisé les plus hautes autorités du pays, les représentants des institutions nationales et internationales, dont le représentant par intérim du HCR, Georges-Patrick Ménzé, les autorités administratives locales, les notables et la population de la sous-préfecture de Mongoumba.

 Faustin-Archange Touadéra se félicite de la construction de ces bâtiments administratifs à Mongoumba. « La ville de Mongoumba, de par sa position stratégique, est au carrefour d’échanges économiques entre la République centrafricaine, les deux Congo, le Cameroun, le Tchad et les deux Soudan. Elle dispose des atouts pour se relever.  En plus du tourisme qui peut se développer rapidement du fait de sa position de ville portuaire, la sous-préfecture de dispose d’un sol d’une fertilité exceptionnelle, favorable à la plantation de caféiers, de bananiers, des arbres fruitiers et même des légumes, pour la consommation locale. Il est impensable que la ville de Mongoumba, disposant de tous ces atouts, manque de produits de première nécessité», s’est réjoui le président de la République.

 Outre ces réalisations, Faustin-Archange Touadéra a souligné l’importance de la construction d’une Maison des jeunes, des terrains de basketball, de handball et de volleyball, la réhabilitation du marché de Mongoumba, la construction d’un centre de formation professionnelle et la réhabilitation du centre de transit. Le président Touadéra a exhorté la   population de Mongoumba à s’approprier tous ces biens qui sont désormais leur patrimoine et d’en faire bon usage. Aussi, il a annoncé que toutes les femmes enceintes, les femmes allaitantes, les victimes de violences basées sur le genre ainsi que les enfants de moins de 5 ans de la Lobaye, et plus particulièrement de Mongoumba, bénéficieront de la gratuité des soins, à compter de ce jour.

En 2010, la ville de Mongoumba a accueilli les réfugiés en provenance de la République démocratique du Congo (RDC). Après la crise centrafricaine, la même ville a facilité le retour de dix-mille réfugiés centrafricains en provenance de la République du Congo et de la RDC.

 © PCRC-CellCom

Publié par le PCRC

PCRC-RCA.org
Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
info@pcrc-rca.org