Retour

Le Haut conseil de la communication combat les discours de haine dans les médias en période électorale


01/10/2020 - Bangui

En prélude aux élections générales devant débuter le 27 décembre 2020, le Haut conseil de la communication (HCC) a organisé, du 15  au 17 septembre, des rencontres d'échanges avec les responsables des médias publics et privés, les organisations professionnelles des médias (OPM), les leaders des partis politiques et des organisations de la société civile (OSC). Autour de communications, de débats, de résolutions et d'engagements.

La journée d'échanges du HCC avec les responsables des médias a été fixée au 17 septembre 2020 dans la salle de conférence du Centre Saint-Jean XXIII, à Bangui. Il s'agissait des directeurs généraux et des directeurs des stations de radiodiffusion, de télévision et des organes de presse écrite.

Quatre communications ont été présentées : (i) Les missions du HCC pendant le processus électoral, par Vincent Namrona, rapporteur général; (ii) Liberté d'expression et respect des principes des droits de l'homme dans le contexte électoral, par Joachim Komengue, président de la Commission nationale des droits de l'homme et des libertés fondamentales ; (iii) L'implication des médias dans le processus électoral, par Blondin Songuel, en charge de la presse publique, privée et en ligne; et (iv) Les bonnes pratiques, les principes d'éthique et les normes de programmation pour la couverture des élections et l'accès aux médias, par José-Richard Pouambi, président du HCC (photo).

Ce dernier a indiqué que le but de l'atelier était de « contribuer à l'organisation d'une campagne électorale dans les médias sans l'incitation à la haine ni appel à la violence et la tenue d'une élection inclusive, transparente et apaisée. Mais aussi échanger avec les participants pour améliorer les contenus des différentes communications relatives à la campagne électorale qui ne peuvent remettre en cause les acquis de la paix, du vivre-ensemble et de la cohésion sociale. Il s'agit également d'expliquer les modalités de couvertures médiatiques de la campagne électorale basée sur le respect des textes fondamentaux qui sont la constitution, les lois relatives à la liberté de la presse, d'opinion, le code d'éthique et de déontologie ainsi que la charte de bonne conduite en cours d'élaboration. Et qui sera soumise à la validation avant sa signature entre les partis politiques d'une part et les médias d'autre part. Enfin, des mesures seront prises pour réglementer le fonctionnement des médias pendant les phases du processus qui sont la précampagne, la campagne, le déroulement du scrutin et l'attente des résultats. »

Le HCC a mis l'accent sur « les actions devant garantir le pluralisme et l'équilibre de l'information en favorisant le principe d'égalité d'accès des partis aux “médias de service public”. Tout en recueillant les suggestions des participants sur les mesures à prendre en cas de non-respect des dispositions sanctionnant les dérapages et la diffusion des propos de haine et de violence sur les médias. »

Enfin, le HCC s'est réjoui de la qualité des débats riches qui se sont faits dans une dynamique de contradiction d'idées et dans le respect mutuel. De bon augure !

© PCRC-CellCom

Publié par le PCRC

PCRC-RCA.org
Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
info@pcrc-rca.org