Retour

L'apôtre Nicolas Guerekoyame fait le point sur la mission d'urgence des leaders de la PCRC à Obo


26/08/2021 - Centrafrique

A Obo, chef-lieu de la préfecture de Haut-Mbomou, la population demande la mutation du contingent marocain de la MINUSCA (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en Centrafrique) de la ville. Elle  reproche à la mission onusienne l’inefficacité pour assurer la sécurité et garantir la libre circulation des personnes et des biens. Elle accuse ce contingent d’être de connivence avec les groupes armés. Afin d’apaiser la tension, les leaders de la Plateforme des confessions religieuses de Centrafrique (PCRC) ont effectué une mission d’urgence à Obo, du 24 au 26 août 2021, pour toucher du doigt les réalités de ce qui s’est passé et mener une médiation auprès de la population. L’apôtre Nicolas Guerekoyame Gbangou fait le point sur cette mission.

© PCRC-Cellcom – Pétrus Namkoina 

Publié par le PCRC

PCRC-RCA.org
Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
info@pcrc-rca.org