Retour

Centrafrique : le gouvernement et la MINUSCA s'activent pour sécuriser les élections


19/11/2020 - Centrafrique

A la veille des élections législatives et présidentielle de décembre prochain en République centrafricaine, les groupes armés continuent de sévir dans plusieurs zones du pays. Leurs mouvements constituent une menace pour la bonne marche du processus électoral. Pour y faire face, le gouvernement et la MINUSCA s'accordent pour sécuriser les échéances en cours.

 La République centrafricaine se prépare à des élections générales le 27 décembre prochain. Elles se tiendront dans un contexte particulier à cause des mouvements armés qui occupent environ 80% du territoire. Le gouvernement et la MINUSCA travaillent en synergie en vue sécuriser les échéances pour des élections apaisées et crédibles.  

 Le plan prévoit le renforcement de la présence des check-points à Bangui et dans le reste du pays avec des patrouilles mixtes des forces de défense et de sécurité et celles de la mission onusienne. Ceci pour réduire les déplacements et la capacité de nuisance des groupes armés.

« La coordination des opérations se fera ensemble avec les Forces armées centrafricaines (FACA), les Forces de sécurité intérieure (FSI) et la force UNPOL de la MINUSCA. Les troupes sur le terrain ne resteront pas inactives face à la recrudescence des armes ou des véhicules armés des rebelles. Il s'agit là d'apporter la sécurité partout où il y aura des bureaux de vote » a déclaré le colonel Abdoul Aziz Fal, porte-parole de la Force de la MINUSCA.

 Début novembre, un exercice a été conduit entre les FACA, la FSI, l'UNPOL et les forces de la MINUSCA dans plusieurs localités du pays. Cet exercice avait pour objectif d'identifier les points sensibles où il faut apporter la sécurité, de valider les différentes procédures opérationnelles et de vérifier l'interopérabilité qui existe entre les éléments. Ce plan prévoit aussi la mise en place des comités préfectoraux de sécurité. L'opérationnalisation de ce plan constitue un atout pour la réduction des violences pendant la période électorale. 

© PCRC-CellCom – Stève Mbétissinga

Publié par le PCRC

PCRC-RCA.org
Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
info@pcrc-rca.org