Retour

Centrafrique : la Tabaski célébrée sous le signe de la fraternité interconfessionnelle


20/07/2021 - Centrafrique

Les musulmans de Centrafrique, à l’instar de leurs coreligionnaires du monde, ont célébré la fête de la Tabaski ou l’Aïd Alad-ha le 20 juillet dernier. Une commémoration placée sous le signe de la communion fraternelle entre les religions. Chrétiens et musulmans se sont réunis à la mosquée Al-Atik, sise au PK 5 à Bangui, pour une distribution interconfessionnelle de la viande du sacrifice.

La Tabaski est célébrée en mémoire du sacrifice du patriarche de la foi, Abraham, livrant son fils unique Isaac à la demande de Dieu. Pour prouver son obéissance et son dévouement total au Sauveur. C’est un symbole d’humilité absolue dans la foi. Les musulmans du monde entier célèbrent ce sacrifice rituel en s’offrant la viande de mouton, en mémoire de celui offert par Dieu à Abraham, épargnant ainsi son fils Isaac.

En Centrafrique, la célébration a été marquée par une participation interconfessionnelle regroupant les catholiques, les protestants et les musulmans, afin de consolider le vivre-ensemble et la cohésion sociale. Sur initiative du Conseil supérieur islamique de Centrafrique (CISCA), les autorités locales et les leaders religieux du KM 5, ainsi que les membres de la Plateforme des confessions religieuses de Centrafrique (PCRC), ont répondu à l’invitation pour la distribution de la viande du sacrifice rituel.

Prenant la parole, l’imam Abdoulaye Ouassélégué, membre du conseil des sages de la PCRC, a déclaré que c’est un moment fort qui porte haut le symbole de la cohésion sociale entre chrétiens et musulmans. Rappelant l’heureuse coïncidence entre les fêtes du Ramadan et de l’Ascension, le 15 mai dernier, il a placé l’Aïd Alad-ha sous le signe de la communion fraternelle.

 « Pour les musulmans, la Tabaski symbolise la piété, mais surtout la soumission totale à Dieu. Compte-tenu de la situation que traverse notre pays, nous avons voulu que cette célébration se déroule sous le signe de la communion interconfessionnelle. Aussi, comme nous sommes dans une grande et même famille de croyants en un seul Dieu, nous avons convié nos frères et sœurs chrétiens pour manifester avec nous cette soumission en Dieu. Mais aussi briser les préjugés, la méfiance et la haine vis-à-vis de l’autre,  car nous sommes tous fils d’un seul Père », a déclaré l’imam Abdoulaye Ouassélégué.

« L’humilité précède la gloire »

L’apôtre Nicolas Guerekoyamè Gbangou, un des trois leaders de la PCRC, a exhorté les participants à résister à la manipulation. Afin de préserver la fraternité qui existe entre les communautés religieuses en Centrafrique. « La religion unit les peuples ; elle ne divise pas. Depuis l’enclenchement de la crise, nous nous sommes levés au sein de la PCRC pour dire non à l’instrumentalisation de la crise. La guerre n’oppose pas les chrétiens et les musulmans. Ne nous laissons pas emporter par les jeux des politiciens pour la course égoïste au pouvoir ! Nous devons intervenir partout, là où nos frères ont des problèmes et les résoudre », a-t-il proclamé.

Bernadette Azène, de la société Saint-Vincent de Paul, a témoigné que chrétiens et musulmans adorent un seul Dieu. « Nous glorifions le Seigneur pour cette union qui prouve que nous sommes tous fils d’un même Père. Je suis très heureuse, car la Tabaski nous interpelle tous à vivre dans la cohésion totale. Cette célébration est un signe d’humilité. La bible elle-même dit qu’elle précède la gloire », a-t-elle indiqué.

La célébration de la fête du mouton a été facilitée par l’association Duha de Centrafrique, la PCRC, House of One et Time to Help (Berlin).  Dieu est amour ; son amour ne tient pas compte de nos appartenances religieuses. Il se manifeste en chacun de nous à travers le sacrifice de son fils sur la croix, faisant de tout chrétien le fils d’un seul et unique père, Dieu.     

© PCRC-CellCom – Stève Martial Mbétissinga

Publié par le PCRC

PCRC-RCA.org
Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
info@pcrc-rca.org