Retour

Centrafrique : Le Premier ministre Henri-Marie Dondra reçu par les évêques


11/01/2022 - Centrafrique

A l’issue de la deuxième journée des travaux leur première session plénière de l’année, les évêques de Centrafrique ont reçu le premier ministre, Henri-Marie Dondra. Les princes de l’Eglise ont voulu, à travers cet exercice,  porter à la connaissance du chef du gouvernement les problèmes et le vécu quotidien des populations. 

Réunis en leur première session plénière de l’année 2022, les évêques de Centrafrique ont rencontré le Premier ministre Henri-Marie Dondra. Cette rencontre a eu lieu le 11 janvier 2022, au siège de la Conférence épiscopale de Centrafrique (CECA), en présence des évêques et vicaires généraux des neuf diocèses du pays et de certains membres du cabinet de la Primature.

Monseigneur Nestor-Désiré Nongo Aziagbia, président de la CECA et évêque de Bossangoa, est revenu sur les points abordés lors de cette rencontre. « Les évêques de la République centrafricaine sont étendus sur le territoire national. Ils sont en contact avec la population. Ils partagent les préoccupations de cette population. Les préoccupations dans les domaines de la santé, de l’éducation, de la sécurité et du développement intégral humain. Nous avons échangé avec le Premier ministre, chef du gouvernement, pour voir comment, dans une certaine synergie, l’Etat centrafricain et l’Eglise catholique peuvent continuer à travailler ensemble pour le bien-être du peuple centrafricain », a-t-il expliqué.

En réponse, le Premier ministre promet de porter les attentes des évêques à l’attention du président de la République, afin d’apporter des réponses spécifiques à ces préoccupations. « Les évêques m’ont convié pour la première fois pour porter à ma connaissance et du gouvernement les défis auxquels font face les populations tant à Bangui qu’à l’intérieur du pays. Je viens, non seulement les écouter, mais aussi leur présenter les programmes que le gouvernement mettra en place pour trouver des solutions et apporter des réponses spécifiques aux besoins de nos populations. Ces informations seront remontées à l’attention de la plus haute autorité de l’Etat. Le gouvernement va s’appuyer certainement sur la disponibilité des évêques pour faire ce travail », a déclaré le chef du gouvernement.

Les évêques livreront, à la fin de cette session, un message l’endroit des fidèles de toutes les confessions religieuses, aux hommes et aux femmes de bonne volonté, ainsi qu’aux leaders politiques lors de la messe de clôture, ce dimanche 16 janvier 2022, en la cathédrale Notre-Dame de l’Immaculée Conception de Bangui.

© PCRC-CellCom_ Pétrus Namkoina

Publié par le PCRC

PCRC-RCA.org
Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
info@pcrc-rca.org